Un aller simple, Didier van Cauwelaert

Dépourvu de patrie, d’identité et de famille, Aziz n’est pas né sous une bonne étoile. À dix-neuf ans, il se retrouve dans un avion en direction du Maroc ; il est accompagné d’un attaché humanitaire, censé l’aider à se réinsérer dans son pays d’origine. Cette mission est la première d’un vaste plan expérimental, dont l’objectif est de redorer le blason de l’État français, souvent décrié pour ses mauvaises pratiques en matière d’expulsion d’immigrés clandestins.

Trois cœurs brisés et solitaires unissent temporairement leurs destinées pour réaliser une sorte de quête initiatique dans le Haut Atlas, à la recherche d’un village tout juste sorti de l’imagination féerique d’Aziz.

Didier van Cauwelaert nous embarque avec lui pour un aller simple, mais pas celui qu’on imagine en lisant ; la fin du voyage est heureuse, à trois mille kilomètres de la destination visée.

Je me suis demandé pendant toute la lecture comment l’auteur s’y prenait pour avoir autant de succès avec des textes simples, presqu’enfantins. Quel est le plus petit élément qui fait la différence ?

L’écrivain nous décrit toutes sortes de misères humaines de l’intérieur, presque sur le ton d’un conte philosophique. Le langage est naïf ; il explore pourtant la profondeur des âmes.

Pour moi, le dernier chapitre n’était pas nécessaire ; deux pages d’épilogue auraient suffi pour la chute, que je trouve gâchée par la longueur de descriptions sans aucun lien avec le fil conducteur de l’histoire.

Je lis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :