La première gorgée de Retsina

C’est la seule qu’on ait envie de recracher. Les suivantes, de moins en moins amères, de plus en plus fruitées, procurent une douce euphorie et invitent au voyage. La dernière, assurément, laisse avec le constat de la bouteille vide un terrible goût de trop peu… Mais la première gorgée ! Gorgée ? La déglutition n’est que l’acte final. À l’entrée des narines, déjà, cette odeur de résine, surprenant relent d’officine, puis, une à une, les papilles imbibées d’aigreur. Comme elle est infecte, cette première gorgée ! À tel point qu’on se demande comment on ose en avaler d’autres.

On dépose le premier verre vide ; alors, on commence à rêver qu’on s’envole vers une île, au cœur de la Méditerranée ; l’esprit s’évade, on n’est plus ici, sous la pluie, mais plutôt là-bas ; le soleil qui réchauffe jusqu’à la moelle des os… On ne le sait pas encore : ce n’est que le début de la gaité. On regarde la bouteille, pour constater qu’elle est déjà bien entamée. On croit entendre la joie, les rires, les chants. Par cette magie de l’ivresse et du plaisir, on vit dans un monde idéal, où le désespoir a cédé sa place aux jeux des enfants et à la chaleur humaine.

On lit, sans comprendre, le mot écrit en grec sur l’étiquette. Peu importent ce fabuleux nectar et son flacon, l’ébriété se transforme en bonheur, rien ne pourra briser le charme. On ne désire rien de plus, on se sent libre de toute attache.

Enfin, s’abandonnant à la tiédeur du soleil couchant, le solitaire, comblé, se dit qu’il se fait tard et s’en va, titubant, vers son humble demeure. Tant pis si personne ne l’attend : demain, la félicité reviendra, à condition de franchir l’obstacle de la première gorgée.

L’Esprit Livre, C8F corrigée

J'écris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :